Les acides aminés très détaillé - Ma Biologie

Cours

jeudi 26 novembre 2015

Les acides aminés très détaillé

Les acides aminés sont à la base de la constitution des protéines possèdent à la fois  une fonction amine (NH2) et une fonction carboxylique (COOH) et Une partie variable appelée radicale qui change d'un acide aminé à l'autre.

Généralement on distingue 20 acides aminés codés par le génome des organismes vivants.

l'article suivant sera traité les titres suivants,notre site ma biologie conseille de lire les contenues des titres un par un ,il suffit seulement de cliquer sur le titre,mais si votre choix tu peux lire l'article complet et essayer d'assimiler le maximum d’informations possible.


Les acides aminés à chaîne latérale aliphatique :

Les acides aminés

Glycine (GLY) est l’acide aminée le plus simple possède un radicale hydrogène (H) et  une masse moléculaire très faible par comparaison avec les autres acides aminés, il est aussi un neuromédiateur qui agit au niveau des synapses et un précurseur de plusieurs molécules.

Les acides aminés

Alanine (ALA) est un acide aminé  hydrophobe aliphatique porte le radical méthyle (CH3),  Elle est l'un des acides aminés les plus fréquents dans les protéines.

Les acides aminés

Valine (VAL) est un acide aminé avec une radicale ispropyle (C3H7) et généralement retrouvé à l’intérieur des protéines solubles dans l’eau, représente environ 5 % des acides aminés des protéines de notre organisme et Participe à la régénération et à la réparation des tissus musculaires.

Les acides aminés

Leucine (LEU) est un acide aminé possède une un radical isobutyle (C4H9) et généralement retrouvé à l’intérieur des protéines solubles dans l’eau, il est également  intervient dans la synthèse des stérols par les tissus adipeux et les muscles, elle est Diminue le taux de sucre dans le sang et Aide à régénérer et à réparer les tissus musculaires et aussi Régule le taux d’azote dans les muscles.

Les acides aminés

L’isoleucine (ILE) est un isomère de leucine c’est-à-dire possède la même formule chimique de leucine, et généralement retrouvé  à l’intérieur des protéines solubles dans l’eau, L’isoleucine représente moins de 4 % des acides aminés des protéines de notre organisme et Améliore la coordination musculaire et la réparation des tissus ainsi elle normalise le taux d’azote dans les muscles et  diminue le taux de sucre dans le sang (améliorer la glycémie).

Les acides aminés a chaîne latérale hydroxylées soufrée ou hydrophile :

Les acides aminés

Sérine (SER) est l'un des acides aminés faiblement hydrophile les plus abondants dans les protéines possède un radical hydroxyle (CH3O), elle  représente environ 4 % des acides aminés des protéines de notre organisme, et généralement retrouvé dans le site catalytique des enzymes, Elle intervient dans la biosynthèse des purines et des pyrimidines, mais est également l’un des précurseurs d’autres acides aminés (glycine…etc.).

Les acides aminés

Thréonine (THR) est un acide aminé porte un radical hydroxyle (C2H5O) et possède deux carbones asymétriques, elle représente environ 4 % des acides aminés des protéines de notre organisme Elle aide à la formation de collagène ainsi elle Participe à la croissance des cartilages et des ligaments et à l’équilibre protéique de l’organisme, il joue un rôle aussi au fonctionnement du système nerveux central.

Les acides aminés

Cystéine (CYS) est un acide aminé formant des ponts des sulfures et  porte un radical sulfhydrile (CH3S), elle  représente environ 1 % des acides aminés des protéines de notre organisme. et retrouvé sous forme réduits dans le site catalytiques des enzymes, Elle intervient elle-même dans la synthèse de la mélanine, Elle stimule le système immunitaire et répare l'ADN, la peau et les cheveux, elle est toutefois fortement déconseillée aux femmes enceintes.

Les acides aminés

Méthionine (MET) est une acide amine possède un radical thioéther (C3H7S), c’est une précurseur métabolique qui donne le méthyle, il est le premier à être incorporé dans les chaînes protéiques par le ribosome par son rôle spécifique dans le complexe d’initiation de la biosynthèse des protéines, Elle participe à la synthèse d’une enzyme s’appelé le glutathion. Elle a aussi un rôle important dans le maintien de la fluidité de la membrane cellulaire et favorise la lutte contre la dépression, les troubles du comportement, l’hypertension et les problèmes rénaux.

Les acides aminés

Asparagine (ASP) est un acide aminé porte un radical amide faiblement polaire, mais hydrophobe et chimiquement neutre, elle fut le premier acide aminé découvert et représente environ 3 % des acides aminés des protéines de notre organisme, est un élément de la biosynthèse de l'ammoniac, et intervient dans le bon fonctionnement des neurones.

Les acides aminés

Glutamine (GLN) c’est l’acide aminé le plus abondant dans le sang et porte aussi un radical amide, elle est faiblement polaire, mais hydrophobe et chimiquement neutre et représente environ 9 % des acides aminés des protéines de notre organisme, elle est une source d'énergie et un donneur de carbone et d'azote pour la synthèse de nouvelles molécules, Elle joue un rôle dans la synthèse des protéines et dans  la protection immunitaire elle est maintien l’intégrité de la paroi intestinale et l’équilibre acido-basique de l’organisme et participe à la réparation des cartilages.

Les acides aminés à chaîne latérale cyclique :

Les acides aminés

Proline (PRO) est le seul acide aminé à chaîne latérale cyclique, avec une radicale pyrolidine, il est peut fréquente dans les protéines et représente environ 4 % des acides aminés des protéines de notre organisme.

Les acides aminés à chaîne latérale aromatique :

Les acides aminés

La phénylalanine (PHE) est un acide aminé avec une chaîne latérale aromatique avec un radical phényl,  et généralement  l’acide aminé le plus hydrophobe et retrouvé à l’intérieur des protéines solubles dans l’eau, Il est le précurseur de la tyrosine mais aussi d’hormones comme l’adrénaline, elle représente environ 4 % des acides aminés de notre organisme. C’est un antidépresseur naturel et améliorer la mémoire.

Les acides aminés

Tyrosine (TYR) est un acide aminé avec une chaîne latérale aromatique avec un radical phénol représente environ 3 % des acides aminés des protéines de notre organisme, Le radical de la tyrosine n’est pas hydrophobe car La présence de la fonction phénol, faiblement acide rend ce radical beaucoup plus polaire et généralement retrouvé à l’intérieur des protéines solubles dans l’eau.

Les acides aminés

Tryptophane (TRY) est un acide aminé avec une chaîne latérale aromatique avec un radicale indol, En plus de son incorporation dans les chaînes protéiques, le tryptophane  est un précurseur du métabolisme de la sérotonine  et généralement retrouvé à l’intérieur des protéines solubles dans l’eau, elle représente environ 1 % des acides aminés des protéines de notre organisme et agit comme antidépresseur, C’est le plus rare des 20 acides aminés dans la séquence primaire de nos protéines.

Les acides aminés à chaîne latérale chargé positivement :

Les acides aminés

Histidine (HIS) est un acide aminé avec une chaîne latérale imidazole, C’est également le précurseur de l’histamine, elle représente environ 3 % des acides aminés des protéines de notre organisme, est un radical fréquent dans les sites catalytiques des enzymes.

Les acides aminés

Lysine (LYS) est un acide aminé avec une chaine latérale aminée, Au sein des protéines, la lysine peut intervenir dans la formation de liaisons hydrogènes, elle représente environ 8 % des acides aminés des protéines de notre organisme, Elle participe à la formation des anticorps et à la régénération de tissus endommagés et la Stimulation de système immunitaire et endocrinien.

Les acides aminés

Arginine (ARG) est un acide aminé  le plus basique et le plus hydrophile impliqué dans le cycle de l’urée possède un radical guanidinium, elle représente environ 7 % des acides aminés des protéines de notre organisme, L’arginine entre aussi dans la structure de nombreux sites de liaison où elle contribue à fixer le ligand par des liaisons électrovalences.

Les acides aminés à chaîne latérale chargé négativement :

Les acides aminés

Acide aspartique (ASP) est un acide aminé avec chaîne latérale acide représente environ 6 % des acides aminés des protéines de notre organisme et participe à la glycogénogenèse, ainsi qu’à la synthèse de l’inosine, un précurseur des bases azotées, L’acide aspartique est aussi un neuromédiateur, moins puissant que l’Acide glutamique, La charge négative fait de l’aspartate un radical très polaire et hydrophile. Elle crée des liaisons électrovalences avec des charges électriques positives d’autres acides aminés .

Les acides aminés

Acide glutamique  (GLU) est un acide aminé avec chaîne latérale acide, elle est le plus répandu des neuromédiateurs de l’organisme, Le glutamate représente environ 9 % des acides aminés des protéines de notre organisme. C’est le plus fréquent des 20 acides aminés dans la séquence primaire de nos protéines.

Les acides aminés essentiels et semi-essentiels et non essentiels :

Nous savons que  Les acides aminés sont le fondement de tous les processus vitaux, car ils sont absolument indispensables à l'intégralité des processus métaboliques.
On distingue trois groupes différents des acides aminés :

Les acides aminés essentiels.
Les acides aminés semi-essentiels.
Les acides aminés non-essentiels.

Les acides aminés

Les acides aminés essentiels ou indispensables sont ceux qui ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme, alors ils doivent être apportés  en quantité suffisante par l'alimentation.
Parmi la vingtaine d’acides aminés rencontrés dans la nature, seuls huit sont indispensables, c’est-à-dire que l’organisme est incapable de les synthétiser. Il s’agit des acides aminés suivants :

Valine.
Isoleucine.
 Lysine.
 Méthionine.
 Leucine.
 Phénylalanine.
 Thréonine.
 Tryptophane.

la présence de Ces acides aminés essentiels est nécessaire et doivent être apportés par l’alimentation pour permettre à l’organisme de fabriquer tous les acides aminés non essentiels et l’ensemble des protéines, des hormones et des enzymes dont il a besoin au quotidien, pour sa croissance, son renouvellement cellulaire ou encore ses défenses naturelles etc.

Les acides aminés semi-essentiels :

Déférent des acides aminés essentiels, il existe seulement deux acides aminés semi essentiels parmi les 20 acides aminés rencontré dans la nature, ces acides aminés sont les suivants :

Histidine.
Arginine.

Les acides aminés non-essentiels :

Les acides aminés non essentiels c’est l’inverse des acides aminés essentiels, elles sont les acides aminés qui peuvent être synthétisés par l'organisme lui-même ou bien apportés directement par l'alimentation.
Notre organisme peut synthétiser 10 de ces 20 acides aminés, Ces derniers sont les suivants :

Asparagine.
Acide aspartique.
Acide glutamique.
Cystéines.
Glutamine.
Glycine.
Tyrosine.
Serine.
Proline.
Alanine.

Les sources alimentaires des acides aminés :

Les acides aminés

Alanine : maïs, lait, légumes secs.
Arginine : noix, noisettes, riz, carottes.
Aspartate : pommes de terre, soja, pain.
Cystéines : lait de vache, lentilles.
Glutamate : pain, céréales, légumes secs.
Histidine : viande, abats, chou-fleur.
Leucine : ait, maïs ; pommes de terre, betteraves, chou.
Lysine : viande, abats ; pain, oléagineux.
Méthionine : œufs, graines végétales, gélatine.
Phénylalanine : pain, œufs, abats ; chou, betteraves.
Proline : gélatine, pain, lait ; pommes de terre.
Serine : œufs, lait, riz, pommes de terre.
Thréonine : œufs ; pain, haricots verts, oléagineux.
Tryptophane : œufs, noix de coco, maïs, carottes, chou.
Tyrosine : fromage, lait, riz, pommes de terre, chou.
Valine : lait, œufs, pain, chou, betteraves.

Que pensez-vous des acides aminés ? si vous avez d'autres informations merci de les partager avec nos et Lisez l'article plusieurs fois pour une meilleurs assimilation et n'oublier pas de donnez votre avis plus bas sur cette page, Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire