Les tissu cartilagineux - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Les tissu cartilagineux

Les tissu cartilagineux sont des tissus conjonctifs qui sont d’origine mésenchymateuse, ils sont constituées de cellules appelées les chondrocytes. Ces chondrocytes sont associés à des fibres et à une substance fondamentale. L’ensemble des fibres et de la substance fondamentale constitue la matrice extra-cellulaire du tissu cartilagineux. Le cartilage est entouré en dehors des surfaces articulaires d’une enveloppe conjonctive appelé périchondre. 




Il existe chez l’adulte cinq types : 
- le cartilage hyalin 
- le cartilage élastique 
- le cartilage fibreux
- Le périchondre
- Le cartilage articulaire 

Le cartilage hyalin 
C’est le type le plus courant, il est rencontré au niveau des surfaces articulaires, des côtes, de l’arbre trachéo-bronchique, de la cloison nasale. Chez le fœtus, il constitue l’essentiel du modèle des pièces osseuses avant l’ossification, et chez l’enfant on le trouve pour former les cartilages de conjugaison permettant la croissance en longueur des os.

Ce cartilage est constitué de chondrocytes. Ces cellules sont d’origine mésenchymateuse. Elles sont enfermées dans des logettes appelées chondroplastes. le chondrocyte est une cellule arrondie remplissant la logette (diamètre : 40µm). Ces cellules sont responsables de la synthèse de la matrice extra-cellulaire cartilagineuse. 

Les chondrocytes jeunes possèdent un noyau central sphérique nucléolé avec une chromatine claire, et on retrouve un REG abondant, un appareil de Golgi proche du noyau (juxta-nucléaire), des vésicules et des vacuoles, des mitochondries, des ribosomes libres, des inclusions lipidiques et de glycogène.

Le cartilage élastique
C’est un cartilage particulier dans la mesure où sa matrice contient de nombreuses fibres élastiques associées aux fibres de collagène. Ces fibres donnent une grande souplesse au tissu qui peut supporter de légères déformations qui seront toujours réversibles. Chez l’homme, ce cartilage se trouve dans le pavillon de l’oreille, au niveau du conduit auditif externe, de l’épiglotte et du larynx. Ces chondrocytes contiennent souvent d’assez volumineuses inclusions lipidiques. Les fibres élastiques s’organisent autour (à une distance de 1 à 2µ) des chondrocytes. 

Le cartilage fibreux
Le cartilage fibreux ou fibrocartilage fournit une très grande résistance aux tractions et pressions. On le trouve au niveau des disques intervertébraux, de la symphyse pubienne, des ménisques, au niveau de l’insertion de certains tendons et en particulier au niveau du tendon d’Achille. Elles sont souvent associées à du tissu conjonctif dense, et il est très difficile de faire la différence. 

Les chondrocytes ont un aspect particulier : tendance à être fusiformes, ne comportent pas d’inclusions lipidiques. Ces chondrocytes vont être entourés d’une zone péri-cellulaire totalement dépourvue de fibres, contenant uniquement la substance fondamentale.

Le périchondre. 
Il est représenté autour des pièces de cartilage. Il se dispose sous la forme d’un tissu conjonctif d’épaisseur variable (en moyenne 300µ). Il englobe tous les types de cartilage sauf l’articulaire. Ce tissu conjonctif adhère fortement aux cartilages et est responsable de sa nutrition et de sa croissance. Elle a un rôle dans la croissance et dans la réparation des pièces cartilagineuses : elle est appelée chondrogène. Ce sont les cellules présentes dans cette couche qui deviennent de nouveaux chondrocytes.

Le cartilage articulaire 
C’est un cartilage hyalin formant la limite des cavités articulaires. Ce cartilage est disposé au niveau de la surface des pièces osseuses. Le cartilage permet le mouvement d’une pièce osseuse par rapport à l’autre et de supporter le poids du corps. Dans certaines articulations (synchondroses) on trouve du cartilage fibreux. Le cartilage présente des particularités. Il se comporte de 4 zones : 

- zone superficielle : chondrocytes de petite taille, aplaties, avec des formes anguleuses, orientées parallèlement à la surface 
.
- zone transitionnelle (intermédiaire) : chondrocytes plus volumineux, sphériques, sans organisation particulière 

- zone radiaire profonde : chondrocytes disposés en colonne.

- zone de cartilage calcifié : repose directement sur l’os.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire