les Anticorps - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

les Anticorps

Anticorps (Ac): protéine synthétisée par les lymphocytes B (LB) et les plasmocytes, capable de reconnaître et de se lier spécifiquement à l'Antigène (Ag) ayant stimulé ce lymphocyte.
Un Anticorps est une « glycoprotéine, c'est à dire que c'est une addition de glucides sur la chaîne de protéines.



Un Anticorps est formé de deux chaînes lourdes (H) et deux chaînes légères (L) = soit quatre chaînes peptidiques.
On note l'existence des « ponts disulfures » (S-S) dus à la Cystéine et la Méthionine qui possèdent des AA soufrés ce qui peut entraîner la création de ponts dissulfures (ponts S-S intracaténaires = sur la même chaîne, ou ponts S-S intercaténaires = chaîne différentes).
Il y a 5 classes d' Anticorps différentes définies pas ces 5 types de chaînes: IgG, IgM, IgD, ...

Les IgM.
Les antigènes primo-indépendants ( tels que les polysaccharides ) stimuleront en priorité la fabrication d'IgM.

Les IgM possèdent 5 domaines sur leur chaîne lourde. Ils sont fortement glycosylés. Ils possèdent un polypeptide supplémentaire appelé la pièce J.

Elle est formée d'une centaine d'acides aminés. Sa fonction est de stabiliser le pentamère.
Ils forment 10 % des anticorps sériques. Leur demi-vie est moyenne (5 jours). Cet anticorps a une valence de 10.

Les IgA
Ces anticorps ne peuvent pas fixer, et donc activer, le complément. Les IgA recouvrent les micro-organismes pathogènes afin d'empêcher leur fixation sur les muqueuses.
Les IgA possèdent 4 domaines sur leur chaîne lourde. Ils sont beaucoup glycosylés.
On trouve les IgA sériques, présents dans le sérum sanguin, en nombre assez faible. Mais ils constituent surtout les principaux anticorps des sécrétions ( 80 % ).
On retrouve ces anticorps dans les appareils respiratoire, digestif, uro-génital et encore quelques autres.

Les IgD
Ces anticorps ne peuvent ni fixer, ni activer le complément. Ils forment des récepteurs de certains lymphocytes B.
On pense qu'ils joueraient un rôle dans la différenciation des lymphocytes B et dans la mémoire immunitaire.
Les IgD possèdent 4 domaines sur leurs chaînes lourdes et Leur zone charnière ne contient qu'un seul pont disulfure.
Ces anticorps sont peu abondants dans le sérum ( 1% ). Leur structure est moins compacte que celle des autres anticorps, ils sont donc plus sensibles aux protéases. Leur demi-vie n'est que de 3 jours.

Les IgE
Les IgE ne peuvent pas fixer ni activer le complément. Certaines cellules possèdent des récepteurs sensibles aux IgE liés à un antigène, le récepteur RFcÕ. La cellule devient alors la cible des molécules du complément, elles sont lysées et libèrent leur contenu cellulaire dans les tissus.
Les IgE possèdent 5 domaines sur leur chaîne lourde.
Ce sont les anticorps les moins abondants du sérum. Ils ont une demi-vie très courte ( 3 jours ).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire