Les Tissus Musculaires - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Les Tissus Musculaires

Le mouvement résulte de l'alternance de la contraction (rétrécissement) et du relâchement des muscles qui représente 40 et 50 % du poids corporel total.



La force musculaire est la principale fonction du muscle la transformation de l'énergie chimique (d'ATP) en énergie mécanique afin de générer la force, d'accomplir un travail et de produire du mouvement.

La myologie est l'étude scientifique des muscles.
Les trois types de tissu musculaire
· squelettique
· cardiaque
· lisse

Diffèrent entre eux par leur aspect microscopique,leur emplacement et La régulation qu'exercent les systèmes nerveux et endocrinien.

Le tissu musculaire squelettique Ainsi désigné, car rattaché aux os et déplace des parties du squelette. (Certains muscles squelettiques sont aussi rattachés à la peau, à d'autres muscles ou aux fascias profonds). Appelé aussi muscle strié, car au microscope il présente des bandes (stries) claires et foncées en alternance. C'est un tissu musculaire volontaire: possible de le contracter ou de le relâcher consciemment.

Le tissu musculaire cardiaque Également strié, mais involontaire, Renferme un système de régulation (pacemaker) qui fait battre le cœur. Des modifications de la fréquence cardiaque sont possibles du fait que des hormones et divers neurotransmetteurs influent sur le régulateur.

Le tissu musculaire lisse Situé dans les parois de structures internes creuses telles
· Les vaisseaux sanguins.
· L'estomac.
· Les intestins
· La plupart des organes abdominaux.
· Dans la peau, rattachée aux follicules pileux.

Au microscope, ce tissu paraît non strié ou lisse. Tissu musculaire involontaire, pourvu d'autorythmicité et influencé par quelques hormones et neurotransmetteurs.

LES FONCTIONS DU TISSU MUSCULAIRE
· Le mouvement.
· La stabilisation des positions du corps et la régulation du volume des organes.
· La génération de chaleur (thermogénèse).

LES CARACTÉRISTIQUES DU TISSU MUSCULAIRE
· L'excitabilité (irritabilité): l'aptitude à réagir à certains stimuli par la production de signaux électriques appelés potentiels d'action.
· La contractilité est la propriété du tissu musculaire de pouvoir se raccourcir et s'épaissir (se contracter).
· L'extensibilité signifie que le muscle peut être étendu (étiré) sans endommager le tissu.

· L'élasticité est la propriété du tissu musculaire de reprendre sa forme initiale après une contraction ou une extension.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire