Morphologie des Tiges - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Morphologie des Tiges

La tige se compose d'une suite de nœuds et d'entre-nœuds. Elle possède généralement une forme cylindro-conique ; parfois cependant elle s'aplatit et devient quadrangulaire, comme chez les Labiées, ou bien triangulaire, comme chez Cypéracées.



Le port d'une plante est surtout influencé par la manière dont la tige principale et les tiges secondaires ou branches issues d'elle se comportent les unes par rapport aux autres. Lorsque la tige principale est beaucoup plus forte que les tiges secondaires, on a la forme ordinaire de la plupart des arbres dont la tige est appelée tronc . Si, au contraire, la tige principale ne s'accroît pas plus que ses ramifications.

Tige herbacée : est une tige de plante généralement annuelle, caractérisée par une faible épaisseur, par sa couleur verte et sa souplesse.
Tige ligneuse : la tige est constituée d’un tronc et des branches, elle est épaisse et très dure et constituée de tissus ligneux ou bois.

Les tiges aériennes
1.1. Les tiges dressées
Se sont celles qui s’élèvent verticalement, cas d’arbres, arbustes... On peut leur donner un nom particulier : le tronc (ils sont ramifiés et s’épaississent d’année en année)
1.2. Les tiges rampantes
On appelle ainsi la tige qui, au lieu de s’élever verticalement, elle court à la surface du sol où elle enfonce son extrémité pour donner un nouveau pied (nouvelle plante) qui ensuite, se sépare de la plante mère par rupture du stolon. 
1.3. Les tiges grimpantes 
Ce sont des tiges qui s’élèvent au-dessus du sol en s’aidant d’un support et ne restent dressées que si elles restent accrochées à ce support.

Les tiges souterraines
1.4. Le rhizome
Le rhizome est une tige souterraine, vivace allongée horizontalement et plus ou moins volumineuse car elle accumule des réserves .
1.5. Le tubercule Ou tige tubérisée, 
c’est une tige souterraine qui se gonfle par accumulation de réserves et dont les entre-nœuds sont plus rapprochés que ceux du rhizome. 
1.6. Le bulbe 
C’est une tige souterraine courte et charnue, elle présente des écailles imbriquées qui sont des organes de réserve. 

Les tiges aquatiques 
Elles ne possèdent pas de cuticule, ni de stomates, ni de sclérenchyme. Les tissus conducteurs sont peu développés et les échanges se font directement entre la plante et l’eau. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire