Anatomie des Feuilles - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Anatomie des Feuilles

Les feuilles sont le centre de la photosynthèse. Les vaisseaux conducteurs de xylème (dans les nervures de la feuille) apportent l'eau et les sels minéraux nécessaires à la photosynthèse. Les stomates permettent l'entrée des gaz et donc l'apport du CO2.

 La photosynthèse permet la synthèse de matières organiques qui seront redistribuées aux autres organes par le phloème.

La feuille est un appendice latéral de la tige sur laquelle elle s'insère au niveau d'un nœud. Elle se met en place grâce au fonctionnement du méristème caulinaire situé à l'apex d'un bourgeon et se compose le plus souvent d'un pétiole et d'un limbe. Sa forme aplatie lui permet de capter un maximum de lumière ce qui permet la photosynthèse dans les cellules du parenchyme.



 La feuille est composée de :

L'épiderme supérieur constitue toute la face supérieure (ventrale) du limbe. Il est formé de cellules serrées les unes contre les autres et recouvertes d’une cuticule qui protège la feuille.

Le parenchyme palissadique : est logé sous l'épiderme supérieur. Il se compose de cellules remplies de chloroplastes.

Le parenchyme lacuneux, constitué d’une couche de cellules moins régulières, peu jointives et laissant entre elles d’importantes lacunes. Ces cellules sont plus pauvres en chloroplastes, surtout vers le centre de la feuille.

Les faisceaux criblovasculaires : ce sont les tissus conducteurs superposés, les faisceaux criblovasculaires, sont identiques à ceux observés dans la tige. Ils sont en réalité, la suite de ceux de la tige et du pétiole et correspondent aux nervures du limbe. Des formations secondaires apparaîtront rapidement.

L'épiderme inférieur est aussi formé de cellules serrées les unes contre les autres et recouvertes d'une couche cireuse. Il est perforé de cellules stomatiques qui permettent à l'air de passer dans la feuille ou d'en sortir. L'ostiole est l'ouverture au centre du stomate.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire