Glycémie et Diabètes - Ma Biologie

Cours

mercredi 29 janvier 2020

Glycémie et Diabètes





La glycémie
est le taux de glucose contenu dans le sang. Rappelons que le glucose est le principal sucre de l’organisme, ce sucre est l'un des nutriments fondamentaux au bon fonctionnement de l'organisme Il provient souvent de l’alimentation, il Considère comme la principale source d’énergie pour toutes les cellules de notre organisme.

Dans le corps, la régulation de la glycémie est assurée grâce à un équilibre hormonal pancréatiques permanent, Chez une personne en bonne santé, la glycémie oscille en permanence entre 0,80 et 1,26 g par litre de sang A jeun, Lorsque ces chiffre de glycémie à jeun est supérieur à 1,26 g/L ou inférieure à 0.80 g/L suite aux Plusieurs examens sanguins, un diagnostic de diabète est posé.

  • On Parle de L’hypoglycémie quand le taux de sucre dans le sang (glycémie) est anormalement bas inférieur à 0,60g/L. 
  • On parle d'hyperglycémie quand le taux de sucre dans le sang (glycémie) est supérieur à 1,26g/L à jeun. 


http://www.mabiologie.com/2020/01/glycemie-et-diabetes.html


On parle parfois du diabète comme une maladie silencieuse, En effet, le diabète peut être asymptomatique des années durant avant que ne soit posé le diagnostic, Il existe 3 principaux types de diabète et qui dis principaux dit l’existence d’autres types mais moins rares.

Les 3 principaux types qui nous allons voir Le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète gestationnel. Dans les trois cas, sans traitement, le taux de sucre (glycémie) s’élève dans le sang.

Le diabète de type 1, également appelé diabète insulinodépendant ou diabète juvénile est un diabète apparaît le plus souvent pendant l’enfance, à l’adolescence ou au début de l’âge adulte, Il est dû à la destruction des cellules du pancréas produisant l’insuline. (Maladie auto-immune).

Le diabète de type 2 est la forme la plus fréquente de diabète (90 % des cas). Il se manifeste généralement à l’âge adulte, chez des individus de 40 ans et plus, il apparaît quand l’organisme ne répond plus aux signaux de l’insuline ou quand le pancréas ne produit plus assez d’insuline.

Le diabète gestationnel est un diabète survenant uniquement pendant la grossesse et touche environ 3,5% des femmes enceintes, Les femmes qui en souffrent sont par la suite à plus haut risque d’atteindre le diabète de type 2.

Les symptômes du diabète de type 1
Les principaux symptômes sont généralement une soif intense, envies importantes d’uriner et de boire, une bouche sèche, un manque d’énergie, fatigue, troubles de la vision, douleurs abdominales, Ce diabète résulte de la disparition des cellules bêta du pancréas entraînant une carence totale en insuline.
Les symptômes du diabète de type 2
Les symptômes du diabète de type 2 peuvent être les mêmes que ceux du diabète de type 1 mais sont souvent moins marqués. Les principaux symptômes sont généralement troubles visuels, douleurs musculaires, impuissance, pathologie cardio-vasculaire, fatigue, envie plus fréquente d’uriner, augmentation de la soif et de la faim, démangeaisons au niveau des organes génitaux, cicatrisation lente, sécheresse des yeux, infections plus fréquentes.

Les causes du diabète
Quand j’ai dit avant Le diabète de type 1 survient lorsque le pancréas ne produit plus d’insuline en raison d’une réaction auto-immune, Le terme « réaction auto-immune » signifie que le corps produit des anticorps contre ses propres cellules. Lorsque cela se produit, c’est que votre pancréas ne peut plus produire sa propre insuline, Le mécanisme du déclenchement de la réaction immunitaire reste mal connu, mais on sait que certains facteurs y participent : le terrain génétique et l’environnement.

En général, le diabète de type 2 est une maladie familiale, survient plus tard dans la vie souvent après l’âge de 40 ans, Plus le nombre de personnes de votre famille atteintes de diabète est élevé, plus vous courez le risque d’en être diagnostiqué, L’hérédité joue un rôle dans la survenue du diabète, Le fait d’avoir un excès de poids, une alimentation déséquilibrée et un manque d’activité physique augmente votre risque de développer un diabète de type 2.

  • Les personnes diabétiques de type 1 sont adapter sa dose d’insuline en fonction de ses apports alimentaires.
  • Il faut quantifier les glucides consommés pour s’injecter la bonne dose d’insuline, il est important de jouer avec les équivalences glucidiques.
  • Suivez les recommandations d’une alimentation variée et équilibrée en mangeant de tout, en quantité raisonnable peut vous aider forcement à obtenir un bon contrôle de votre diabète 


concernant les personnes diabétique de type 2 :

  • Prenez trois repas équilibrés par jour, ces repas devraient être espacés d’environ 4 à 6 heures.
  • Mangez une variété alimentaire de légumes et fruits (riches en fibres alimentaires), féculents, lait et substituts, viandes et substituts. 
  • Limitez la consommation d’aliments sucrés et peu nutritifs.
  • Limiter les quantités de matières et les quantités d’alcool
  • Boire beaucoup de l’eau pour vous hydrater plutôt que les jus de fruits et les boissons sucrées.


Quelles sont les complications ?
  • Les troubles oculaires constituent la complication du diabète la plus fréquente. Le diabète peut conduire à une diminution progressive de la vision, même à la perte de la vue.
  • Touchent des nerfs (Neuropathie) et qui peuvent être assez douloureuses, quelle qu'en soit la cause. Elle se forme dans les premières années du diabète chez 40 % à 50 % des personnes diabétiques.
  • Les diabétiques plus à risque d'infections périodiques parfois, Il peut s’agir d’infections de la peau, des gencives, des voies respiratoires, des voies vaginales ou même de la vessie.
  • Les petits vaisseaux des reins peuvent en être affectés au point d'entraîner une détérioration progressive des reins qui se manifestera par divers problèmes, allant de l'insuffisance rénale à la maladie rénale irréversible, Si le rein est atteint, il y a un risque de maladie rénale chronique avec, à terme, le besoin d'être dialysé.
  • Les personnes diabétiques ont aussi un risque d’hypertension, de cataracte et d’impuissance. Le diabète fragilise aussi les gencives, les dents et les tissus cutanés.

En outre, il existe des complications aiguës du diabète qui peuvent mener au coma et, rarement, au décès en l’absence de traitement adapté.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire