Morphologie des racines - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Morphologie des racines

La racine se présente généralement comme la prolongation sous-terraine de la partie basale de la tige, elle représente l’organe de soutien pour fixer la plante au sol et lui permettre un ravitaillement en eau et en sels minéraux (absorption) ainsi que le stockage des réserves nutritives. La plupart des racines sont sous-terraines mais il existe aussi des racines aériennes.
On peut distinguer :



Une racine principale appelée pivot : elle s’enfonce droit dans le sol et ses proportions sont      différentes selon l’espèce et le milieu.
Les radicelles : les ramifications les plus fines qui se développent à partir des racines secondaires.

Les différents types de racines.

Les racines pivotantes : c’est le système que l’on voit quand la racine principale et beaucoup plus importantes que les racines secondaires. Les racines pivotantes s’enfoncent en général très profondément dans le sol verticalement et fixe solidement la plante.

Les racines fasciculées Ce système racinaire est formé d’une fin chevelue de racines entre lesquelles il est impossible de distinguer la racine principales des racines secondaires.

Les racines adventives Elles peuvent se former ailleurs qu’à la base de la tige, par exemple sur les entre-nœuds des tiges rampantes. Exemple : Stolon de fraisier, parfois sur les tiges souterraines : Iris, chiendent, ou sur les tiges grimpantes, par exemple le lierre.

2. Adaptations particulières (modifications des racines).

Les racines tubérisées Ce sont des racines renflées par accumulation de substances de réserves.

Les racines crampons Ce sont des racines adventives qui se développent le long de la tige.

Les racines suçoirs Ou racines endophytes parasites, elles sont présentes chez les plantes parasites comme la cuscute. Chez ces plantes, il y a transformation des racines en suçoirs qui vont s’infiltrer à l’intérieur de la plante qui est parasitée et passent jusqu’aux vaisseaux conducteurs.

Les racines respiratoires : les pneumatophores Ce sont des racines secondaires, à géotropisme négatifs poussant verticalement en milieu inondé et permettant de s’approvisionner en oxygène.
Les racines échasses Ce sont des racines adventives. Dans la mangrove, on trouve également ce type de racines qui jouent un rôle de support en étayant le tronc de l’arbre

Les racines contreforts Ce sont des racines aériennes qui naissent sur des rameaux de certaines espèces arborescentes des zones tropicales.


Racines aquatiques (hydrophytes) Elles sont dépourvues de poils absorbants et de coiffes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire