Les Tissus Secondaires - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Les Tissus Secondaires

1. Les méristèmes secondaires :
Sont à l’origine des tissus secondaires, ils sont constitués d’assises génératrices sous forme d’anneaux formés de cellules capables de se diviser rapidement, ces cellules diffèrent des cellules du méristème primaire par la forme (rectangulaire), et le contenu.



Les cellules permettent une croissance en épaisseur autour de la tige et des racines des plantes.
On trouve deux méristèmes secondaires qui se différencient tardivement :
La zone génératrice libéro-ligneuse, ou cambium, se localise entre le xylème et le phloème, il est responsable de la formation des tissus conducteurs secondaires.

La zone génératrice subéro-phéllodermique, ou phellogène, responsable de la formation des tissus protecteurs secondaires, il se trouve dans l’écorce, il est responsable de l’apparition du liège (suber) vers l’extérieur et du phelloderme vers l’intérieur.

2. Les tissus conducteurs secondaires
Ces tissus secondaires vont se développer et permettre la croissance en épaisseur du végétal, ils vont assurer le transport de la sève et auront un rôle de soutien du végétal.
Le liber Il est disposé vers l’extérieur. Sa formation, centrifuge, est rythmique et donne des couches concentriques minces de cellules aplaties.

Le bois Il se développe vers l’intérieur. Il a une croissance rythmique centripète, synchronisée avec les saisons. Il forme donc des couches annuelles.

Les tissus protecteurs
Ils proviennent du phellogène,  il produit le liège = suber vers l'extérieur et le phelloderme vers l’intérieur.
Le suber (ou liège) est le deuxième tissu de remplacement des cellules épidermiques ; il peut également remplacer l’assise pilifère
Le périderme  disparaît quand les tissus secondaires apparaissent. Il y a donc un nouveau tissu de surface = le périderme.
Le périderme se compose de 3 parties (le phelloderme + le phellogène + le liège).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire