La réplication de L'ADN - Ma Biologie

Cours

vendredi 1 janvier 2016

La réplication de L'ADN

Tous les êtres vivants possèdent la capacité de répliquer leur matériel génétique et transmis Le génome contenu dans les chromosomes (ADN)  aux cellules filles lors de la phase S du cycle cellulaire.

La réplication de L'ADN est un processus rapide, selon lequel un nouveau brin d’ADN complémentaire est synthétisé grâce a l’ADN polymérase à partir d’un brin matrice d’ADN, Elle se déroule au sein d’unités appelées réplicons.


La réplicons ou bien l’unité de réplication est une région de taille variant de 28 000 à 160 000 bases  contient une origine de réplication et une terminaison.

La réplication de L'ADN

La réplication d’une molécule d’ADN se fait dans le sens 5' => 3' et commence sur des sites particuliers, appelés origines de réplication, il s’agit de courts segments d’ADN ayant une séquence nucléotidique spécifique.
Diffèrent au chromosome bactérien circulaire qui possède une seule origine de réplication, un chromosome d’Eucaryote linéaire, peut avoir des centaines ou des milliers d’origines de réplication.

La réplication d’un chromosome eucaryote ne débute donc pas à une de ses extrémités, L’origine de réplication ainsi que le segment d’ADN qui est répliqué à partir de ce point forment la réplicon.

La réplication est semi-conservative C’est-à-dire Après l’ouverture de la double hélice d’ADN, chacun des deux brins est utilisé comme matrice pour la synthèse d’un nouveau brin, Les molécules d’ADN synthétisées sont alors constituées d’un brin d’origine (ancien) et d’un brin nouvellement formé (néoformé).

La réplication est bidirectionnelle démarre à l'intérieur de la molécule d'ADN en un point appelé origine de réplication puis se poursuit dans les deux directions gauche et droit.

La réplication de L'ADN

La réplication est asymétrique ou semi discontinue C’est-à-dire L’un des deux brins est synthétisé de façon continue (brin avancé) tandis que l’autre est synthétisé de façon discontinue sous forme des fragments connus sous le nom de fragments d’Okazaki.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire