Influx Nerveux Et Potentiel D'action - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

Influx Nerveux Et Potentiel D'action

L’influx nerveux est une activité électrique circule souvent dans le même sens et propage le long des nerfs suite à une stimulation sous forme d’une séquence  de potentiel d’action pour assurer plusieurs fonctions tels que le contrôle de gestes, le traitement des messages ,la communication  et la Gestion d’horloge biologique selon l’ordre suivant :

Les dendrites reçoivent L’influx nerveux.
Les dendrites transporter l’influx nerveux au corps cellulaire.
L’influx circule de corps cellulaire vers l’axone.




Alors que Chaque extrémité ramifiée d’un axone transmet de l’information à une autre cellule par une jonction appelée synapse La majorité de cas, l’information passe du neurone transmetteur (cellule présynaptique) à la cellule réceptrice (cellule postsynaptique) au moyen de messagers chimiques appelés neurotransmetteurs.

Le potentiel de repos du neurone

Alors pour comprendre le potentiel de repos du neurone il faut savoir qu’il existe une différence de charge entre l’intérieur et l’extérieur de la cellule nerveux à cause des plusieurs ions comme le sodium  NA+ et le potassium K+, la différence de charge électrique est appelée potentiel de membrane.

Le potentiel de membrane est déterminé par les gradients ioniques qui existent à l’intérieur et l’extérieur de la cellule nerveux. La concentration de Na+ est plus élevée à l’extérieur  que l’intérieur, et c’est l’inverse pour le K+.

Dans la membrane plasmique d’un neurone non stimulé, les canaux à K+ ouverts sont nombreux que les canaux Na+.

Une pompe à sodium et à potassium retourne trois ions Na+ à l’extérieur du neurone chaque fois qu’elle y fait entrer deux ions K+. La diffusion du K+ et du Na+ à travers des canaux s’appelé  pompes à potassium et à sodium génère de part et d’autre de la membrane une différence de charge électrique qui crée le potentiel de repos.
Ce Potentiel de repos c’est la potentiel de membrane d’une cellule nerveux qui ne transmet pas l’influx.

Le potentiel d’action 

Les neurones possèdent des canaux ioniques à ouverture et à fermeture en réaction au stimulus, ce qui produit des changements dans le potentiel de membrane.

Une augmentation de l’amplitude du potentiel de membrane représente une hyperpolarisation, par contre une diminution de l’amplitude du potentiel de membrane représente  une dépolarisation, et  Les variations du potentiel de membrane déterminées par l’intensité du stimulus se nomment potentiels d’action gradués.

Lorsqu’une dépolarisation graduée atteint le seuil d’excitation. Le potentiel de membrane revient à sa valeur de repos normale grâce à l’inactivation des canaux à Na+ et à l’ouverture de nombreux canaux à K+, laquelle accélère la sortie des ions K+.
Un influx nerveux se déplace par la propagation de séries de potentiels d’action le long de l’axone.

La communication des neurones 

Comme on a dit précédemment il existe deux types de synapse, électrique et chimique.
Dans le cas d’une synapse électrique, le courant électrique circule directement
d’une cellule à l’autre par contre Dans une synapse chimique, la dépolarisation
provoque la fusion de deux choses :

*Des vésicules synaptiques avec la membrane plasmique
*La diffusion du neurotransmetteur dans la fente synaptique.

À plusieurs synapses, le neurotransmetteur se fixe aux canaux ioniques présents dans la membrane postsynaptique et produit un potentiel postsynaptique excitateur ou inhibiteur (PPSE ou PPSI).

Un même neurotransmetteur peut produire différents effets sur divers types de cellules. La fixation du neurotransmetteur à certains récepteurs active des voies de transduction, qui produisent dans la cellule postsynaptique des effets lents à apparaître mais durables. Les principaux neurotransmetteurs connus sont l’acétylcholine, les acides aminés.

NB. Le système nerveux et plus large et compliqué n’hésiter pas de faire des recherches dans autres sites et d’autres livre pour assimiler bien toutes les mots clés en relation avec l’influx nerveux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire