La Mitose,Définition Et Étapes - Ma Biologie

Cours

jeudi 17 août 2017

La Mitose,Définition Et Étapes

La mitose est le type de division cellulaire le plus répandu chez les eucaryotes. Il permet à une cellule mère de se scinder en deux pour donner deux cellules filles génétiquement identiques à la cellule mère. La cellule mère et les cellules filles possèdent les mêmes 23 paires de chromosomes ; on peut donc dire qu'elles sont diploïdes. La mitose a deux principales fonctions chez l'humain : la croissance et la regénération.

La mitose est un mécanisme continu comportant 4 étapes majeures qui alternent avec l’interphase :

La prophase : Elle correspond essentiellement à la compaction de la chromatine en chromosomes très denses à deux chromatides et à la disparition de la membrane nucléaire et du nucléole. De plus, chez les cellules animales, des asters ( centrosomes, centrioles ) se disposent à chaque pôle de la cellule, tandis qu’entre eux s’allongent des fibres ( ou microtubules ) polaires. A la fin de ce stade, les chromosomes s’orientent de manière à placer leur centromère en vis à vis des deux pôles de la cellule en division.

A ces centromères, sont associés des kinétochores ( plaques protéiques accolées au centromère ), d’où émergent des fibres ( ou microtubules ) kinétochoriennes. Les fibres polaires et les fibres kinétochoriennes forment le fuseau de division.

La métaphase : Les chromosomes se positionnent à égale distance des deux pôles, dans un plan équatorial : les chromosomes forment une plaque équatoriale. La mise en place des chromosomes résulte d’un jeu de traction exercé par les fibres kinétochoriennes fixées d‘une part au chromosome et d’autre part aux fibres polaires ancrées au niveau des pôles cellulaires. Les fibres kinétochoriennes stabilisent leur traction sur les chromosomes quand celle-ci s’égalise.

L’anaphase : Le début de cette étape est marqué par la séparation des 2 chromatides d’un même chromosome au niveau des centromères, chaque chromatide devient alors un chromosome fils indépendant. Très vite, les 2 lots de chromosomes fils s’éloignent l’un de l’autre : c’est l’ascension polaire où chaque lot migre vers un pôle de la cellule en division. La séparation des chromatides et leur ascension sont liées au raccourcissement des fibres kinétochoriennes… Les fibres polaires jouent le rôle de rail et ainsi déterminent la trajectoire de chaque chromatide.


La télophase et La cytodiérèse : Ces deux phases se télescopent dans le temps. Arrivés aux 2 pôles de la cellule, les chromosomes fils à une chromatide se désorganisent pour redonner de la chromatine, les noyaux se reconstituent. Dans le cas des cellules animales, chaque aster disparaît et une invagination de la membrane plasmique, puis un étranglement sépare le cytoplasme en 2 parties égales. Dans le cas des cellules végétales, la construction d’une nouvelle paroi sépare le cytoplasme en 2 parties égales. Nous obtenons alors deux cellules filles issues d’une cellule mère. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire